Vacances au ski : comment protéger sa peau en altitude ?

protection-peau-montagne

Après plusieurs mois d’attente, les amoureux de sports d’hiver peuvent enfin sortir leurs skis du placard et se rendre dans leur station favorite ! Si vous faîtes partie de ces chanceux qui s’apprêtent à retrouver la neige après les fêtes, n’oubliez pas pour autant les bons réflexes : à la montagne aussi, on chouchoute sa peau !


La montagne, ça nous gagne… 🥶

La saison dernière n’était pas fameuse pour le sport d’hiver : des remontées mécaniques fermées et un manteau neigeux timide dès février… Alors cette année, pas question pour les français de passer à côté des vacances au ski ! A l’heure actuelle, beaucoup sont déjà sur les routes pour s’y rendre, ou compte y aller après le Nouvel An.

Chaussures de ski, luge, combinaisons, gants et raquettes de randonnée… Sur votre liste tout est coché et la voiture et même déjà remplie, seuls les passagers manquent à son bord. On peut dire que vous êtes la reine de l’organisation !

Mais êtes-vous vraiment sûres de n’avoir rien oublié ?
Avez vous pensé à vous, et surtout, à votre peau ?

A être excitée par ce départ qui approche, vous pourriez bien négliger certains points essentiels !


Quels risque pour ma peau à la montagne ?

En altitude, quand les routes deviennent de véritables lacets et que l’air se rafraichit, c’est tout votre corps qui est exposé à un nouvel environnement. ❄

Loin d’être inoffensif, le soleil est tout aussi puissant à la montagne qu’à la plage. Même si vous êtes à 90% couvertes et que vous pensez que cela est suffisant, ne négligez pas votre visage. Tout comme la tête est protégée par le casque et les yeux par le masque, le visage a lui aussi besoin d’une protection adéquate.

Que vous snowboardiez, skiez ou que vous vous promeniez dans la station, sachez que les rayons ultraviolets (UV) sont très agressifs pour la peau. En effet, ils sont moins filtrés par l’atmosphère.

« En montagne, l’indice UV augmente de 10 à 15 % selon l’altitude. »

Dr Deshayes (dermatologue chez La Roche-Posay)

Par ailleurs, si le temps est au beau fixe et que le soleil domine dans toute sa splendeur, se dernier se réverbère dans la blancheur de la neige, augmentant alors l’impact des rayons UV à 85%.

Voilà ainsi comment le soleil parvient, en altitude, à brûler votre visage sans que vous ne vous en rendiez compte ! Et oui, car le froid est comme un anesthésiant !
Outre le soleil, pensez également aux autres facteurs climatiques qui peuvent assécher votre peau. Le vent glacial et les variations de températures sont eux aussi néfastes.


La protection solaire, avant d’être au grand air

Vous l’aurez compris, protéger votre peau avant de vous exposer au soleil d’hiver est PRI-MOR-DIAL !

Avant de vous jeter sur les pistes, nous vous conseillons donc d’appliquer une crème solaire haute protection, ayant un indice 50 ou 50+.

Le spray protecteur solaire BIO indice 50 du Laboratoire du Haut-Ségala est une excellente référence. Composé entre autres d’huile de jojoba, il est résistant et s’applique aisément sur le visage

Et pour une efficacité totale, on pense à se retartiner de crème toutes les 2 heures. 😉

Pour encore plus de protection, munissez-vous d’un baume à lèvres ! Rendez-vous en parapharmacie pour trouver ce produit gras qui empêchera vos lèvres de gercer.


Après l’effort, le soin réconfort pour la peau avec l’aloe vera

Penser à sa peau avant de sortir, c’est bien, mais l’entretenir après l’effort, c’est mieux !

Pour soulager sa peau après une forte exposition solaire, on privilégie des soins visage hydratants.

La routine bien-être certifiée BIO d’Aloesol et sa formule enrichie en aloe vera est un véritable soin réparateur qui va nourrir en profondeur l’épiderme. Un trio composé d’un gel, d’une crème et d’un lait, de quoi apaiser tout en douceur les rougeurs et les sensations d’échauffement !


Allez, on ne vous retient pas plus longtemps, et on espère que vous passerez de belles vacances si vous allez en altitude ! 🎿

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *